banner communityJustice fr

Qu’est-ce qu’un comité de justice communautaire?

Un comité de justice communautaire est un groupement indépendant composé de membres de la collectivité, dont la vocation est d’améliorer les résultats judiciaires et la sécurité de toute la collectivité. Il assiste l’administration de la justice à l’échelon communautaire, en aidant les délinquants jeunes et adultes à assumer la responsabilité de leurs actes et à réparer les torts causés et en contribuant à lutter contre le crime et la victimisation.

Le comité de justice est reconnu par les dirigeants de la collectivité comme une entité indépendante ne poursuivant aucun objectif politique, dont le mandat est défini par résolution et qui oriente le fonctionnement des autres comités. Il conclut également des ententes avec le procureur du ministère public du district judiciaire sur la déjudiciarisation dans les causes criminelles.

Les comités de justice ont pour but de compléter le système judiciaire pénal en y incorporant les valeurs et les approches des Cris. Pour certains actes criminels, les approches du système judiciaire traditionnel sont plus efficaces si elles sont appliquées à l’échelon communautaire, afin de traiter toutes les facettes de l’acte et des victimes. Parfois, l’intervention du seul système judiciaire ne met pas un terme au conflit. Les comités de la justice contribuent à préparer les rapports Gladue et à élaborer certains programmes locaux pour les clients qui peuvent avoir eu affaire au système judiciaire.

 

Une alternative « réparatrice »

Les comités de justice fournissent un mécanisme alternatif pour aborder les activités criminelles, la conduite antisociale ou les violations sérieuses ou constantes de la loi. Contrairement au système traditionnel de justice criminelle, qui se fonde sur la rétribution, les comités de justice concentrent leurs efforts sur des approches plus « réparatrices » qui perçoivent le crime et le préjudice comme des violations des gens et des relations.

Conséquemment, le comité de justice poursuit ses activités en se fondant sur la prémisse que le crime et le conflit causent des préjudices et que les personnes doivent accepter d’être responsables de la réparation desdits préjudices, et être directement redevables à leurs victimes. La manière dont nous abordons le conflit peut nous aider à apprendre et à progresser, et peut permettre que les voix des personnes impliquées – y compris la victime, l’accusé et d’autres intervenants – soient entendues, que leurs besoins soient comblés et que leurs solutions soient prises en considération.

Vu de cette façon, le comité de justice traite de questions beaucoup plus étendues que la « justice » définie dans son sens traditionnel comme étant « l’administration et la procédure légales ». Les comités de justice ajoutent la guérison, l’équité et l’établissement de la paix et peuvent améliorer la sécurité de la communauté et l’harmonie pour toutes les personnes cries.

 

Présent dans chacune des communautés

Chacune des neuf communautés cries possède son propre comité de justice. Ces groupes de bénévoles ont entre autres pour tâches de mobiliser la communauté en ce qui concerne les questions légales, d’aborder les dossiers au moyen d’un processus de justice réparatrice et de mettre en œuvre des programmes de prévention et de réduction du crime.

En outre, le département a nommé des agents de justice communautaire (en anglais : Community Justice Officers, CJO) dans toutes les communautés. Ils offrent un appui général aux comités locaux de justice.