ProgramsAndServices CREE Services de soutien

La réinsertion au moyen des compétences, de l’éducation et de l’emploi

Anciennement connu sous le nom du programme pour la Réinsertion, l’Éducation et l’Emploi des Cris (« Cree Reintegration, Education and Employment Program ») (C.R.E.E.) et commencé à titre de projet pilote en janvier 2010, le programme a été rebaptisé « Services de soutien C.R.E.E. » par le DJSC, afin de mieux servir sa clientèle. Le département de la Justice et des Services correctionnels reconnaît que notre système de justice criminelle ne fait malheureusement pas toujours du bon travail sur le plan de la réinsertion. Les personnes qui commettent des infractions reviennent parfois dans les communautés cries pour y poursuivre leurs activités criminelles et antisociales. En outre, le fait d’avoir un casier judiciaire est très stigmatisant et empêche bien des gens de trouver un bon emploi et de mener une vie productive.

L’objectif principal des Services de soutien C.R.E.E. est d’aider les personnes ayant un casier judiciaire et faisant face à d’importants obstacles à l’emploi à être réintégrées avec succès au sein de la société crie, afin qu’elles puissent mettre fin à leur cycle de comportement criminel et mener des vies productives. Tant les jeunes que les adultes de 18 ans et plus sont admissibles à participer. Ils doivent vivre au sein d’une communauté crie ou être en voie d’obtenir leur libération d’un centre de détention.

Pour les participants, leur travail commence avec une évaluation initiale détaillée au cours de laquelle ils évaluent leur historique de travail et d’éducation préalables et discutent des défis auxquels ils ont fait face et ayant mené à leurs problèmes.

Ensuite, ils passent environ 4 heures avec une psychologue agréée, qui fait passer un certain nombre de tests afin d’évaluer si le programme leur convient et qui détermine leurs besoins. Un plan d’intervention complet est élaboré et nous travaillons avec les participants avant leur remise en liberté ou pendant qu’ils vivent dans une communauté pour aborder leurs problèmes, qui peuvent comprendre des problèmes de santé, des problèmes familiaux, des problèmes de consommation de drogue ou d’alcool ou un manque des compétences en demande. Un agent de réinsertion communautaire (ARC) est également assigné aux participants. L’agent supervise leur plan d’intervention et les appuie pour s’assurer qu’ils obtiennent les services dont ils ont besoin de la part des professionnels, des organismes sans but lucratif et des organismes comme le CCSSSBJ et la Commission scolaire crie. Le département de la Justice et des Services correctionnels est en train d’embaucher un ergothérapeute qui pourra développer davantage leur éducation et leurs aptitudes de vie.

Pour de nombreux participants, la transition vers une vie productive et positive dépend de l’obtention d’un emploi ou de l’accès à une formation qui les rendra « aptes à l’emploi ». C’est à ce chapitre que les employeurs d’Eeyou Itschee aident :

  • En fournissant de bons emplois aux participants;
  • En fournissant des programmes de formation, des formations d’apprenti et des programmes de mentorat.

Les Services de soutien C.R.E.E. sont administrés par le département de la Justice et des Services correctionnels de la Nation crie. Si vous avez des questions ou si vous désirez obtenir des renseignements supplémentaires, veuillez communiquer avec le bureau régional des Services correctionnels à Val-d’Or, au 819-874-2600, ou par courriel à l’adresse Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Vous pouvez également communiquer avec votre agent de réinsertion communautaire; les bureaux sont situés dans chacun de nos centres de justice.

>>Pour en apprendre davantage sur l’agent de réinsertion communautaire, veuillez communiquer avec nous.